Forum Ouvert A tout Le Monde


    LES EFFECTS DU SPORT SUR LE CERVEAU

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 112
    Date d'inscription : 28/11/2009
    Age : 32
    Localisation : بنزرت

    LES EFFECTS DU SPORT SUR LE CERVEAU

    Message  Admin le Sam 9 Jan - 1:24

    Pratiquer un sport ça signifie : physique bien entretenu, cœur en pleine forme, muscles en béton. Ce qu’on sait moins, c’est que le sport donne un grand bol d’air frais à nos méninges. Outre les sensations de bien-être que l’activité physique procure, un petit travail chimique s’effectue pour nous rendre la vie plus belle et plus facile. Booster de mémoire et d’intelligence, antidépresseur naturel et antistress : le sport dévoile ses talents cachés et se révèle plus que bénéfique pour notre esprit. C’est sans doute l’argument qui va vous donner envie de vous mettre vraiment au sport !

    Si vous souhaitez accroître vos capacités cérébrales, améliorer vos performances cognitives et augmenter votre attention, tenez-vous prêt à transpirer !

    La course à la mémoire

    Courir pour entretenir sa mémoire, ça parait surprenant et c’est pourtant notre cerveau qui nous l’affirme. Le sport stimulerait la production de nouveaux neurones et neurotransmetteurs. Une étude menée à l’institut médical Howard Hughes a en effet montré que les souris habituées à l’activité physique détenaient 2,5 fois plus de neurones que les autres. L’activité sportive augmente également la formation de vaisseaux sanguins dans l’hippocampe (région du cerveau). Des vaisseaux très importants puisqu’ils alimentent les nouveaux neurones de l’énergie dont ils ont besoin. Ce dont on est sûr, c’est que chez l’homme, cette activité retarde considérablement l’atrophie du cerveau, en empêchant l’altération de la matière grise et blanche. Donc moins de perte de neurones et de neurotransmetteurs, évitant ainsi l’apparition de maladies dégénératives telles qu’Alzheimer. Faire un sport, c’est aussi mieux s’oxygéner.

    Lors de l’activité, le débit sanguin cérébral augmente et le cerveau consomme mieux l’oxygène transportée. On sait aujourd’hui que la mauvaise oxygénation du cerveau est responsable de la survenue de la maladie d’Alzheimer. Le sport serait-il le médicament contre le vieillissement cérébral ? Tout porte à croire que oui…

    Et on se muscle le cerveau !

    Une étude faite sur des femmes de plus de 65 ans, montre que les plus actives physiquement gardent leurs fonctions cognitives en bon état contrairement aux plus sédentaires qui subissent une détérioration de leurs capacités intellectuelles. Selon les chercheurs, ce phénomène pourrait être dû à l’afflux sanguin qui durant l’exercice augmente parfois à plus de 30%. Le cerveau, alors mieux alimenté en oxygène et en éléments nutritifs, serait préservé et donc plus performant.

    Bougez aussi si vous souffrez d’hyperactivité ou de troubles de l’attention car pratiquer un sport peut vous aider à vous réguler en stimulant votre dopamine. La présence de cette substance chimique est anormalement faible chez les hyperactifs car elle est mal recapturée par les synapses. Bouger pour mieux se concentrer, une méthode disons…inattendue.
    L’exercice physique serait donc le moyen simple et naturel pour travailler intellect et concentration.

    Le sport pour retrouver le bien-être

    Les aléas du quotidiens sont parfois difficiles à vivre. Irritabilité, stress, anxiété, et même parfois dépression s’installent gâchant ainsi votre quotidien et même celui de vos proches. Avoir une mauvaise hygiène de vie n’arrange rien, mauvaise alimentation ou manque d’activité physique influent sans que vous le sachiez sur votre moral. Pourtant une pratique physique régulière pourrait vous aider à retrouver l’équilibre.

    Le sport, un antidépresseur naturel

    Tout le monde peut être touché à un moment de sa vie par la dépression. Cette maladie est parfois difficile à combattre et ses symptômes sont présents de manière constante et sur le long terme. Ce n’est cependant pas une fatalité, des traitements existent qu’ils soient médicamenteux ou psychologiques. D’après une étude d’octobre 1999, le sport aurait, lui aussi, un effet bénéfique sur notre moral. Le sport réduirait les symptômes de dépression plus vite et plus intensément que lors de la prise d’antidépresseurs. En le pratiquant, notre cerveau fabriquerait de nouveaux neurotransmetteurs responsables de notre bonne humeur mais aussi des endorphines qui élimineraient le stress, calmeraient les angoisses et laisseraient donc libre cours à toutes les bonnes ondes positives.

    D’après les chercheurs de l’Université médicale du TEXAS à Dallas, 50% des jeunes adultes pratiquant un sport voient leur symptômes de dépression disparaître lors d’une pratique de 30 min de sport par jour, 3 fois par semaine. Pas étonnant puisque le sport vient contrer les effets de relâchement du corps occasionnés par la dépression. L’organisme se « réactive » et les sensations de fatigue physique et morale s’amenuisent.

    La course serait le sport parfait contre la dépression, elle serait même aussi efficace que les antidépresseurs d’après les chercheurs de la Duke University. Le taux de sérotonine, anormalement bas chez les personnes dépressives, quintuplerait durant une séance de footing. Cette molécule réduit les sensations de dépression et amène un sentiment de pouvoir et de fierté. Mais ce n’est pas tout. Elle régule également le cycle veille-sommeil, atténue les sensations de douleur et d’anxiété. Tout pour se sentir au mieux de sa forme.

    Une confiance en soi retrouvée

    Vous en avez assez de vous sentir incapable de faire la moindre tâche, de ne pas vous sentir à la hauteur ? Retrouver confiance en vous n’est pas une étape à prendre à la légère. Cela permet d’affronter plus facilement les difficultés de la vie. En se disant qu’on est capable, on met tout en œuvre pour réussir au mieux ses objectifs. Seulement, cette caractéristique n’est pas donnée à tout le monde et quant on en est complètement dénué, il faut savoir se la procurer. Apprenez avec le sport à vous réconcilier avec vous même. Fixez-vous des objectifs à chaque séance et constatez vos améliorations. Quoi de plus satisfaisant que de se sentir actif, d’avoir la sensation de faire du bien à son corps, de le voir se remodeler de semaine en semaine, et de se sentir plus performant. Faites entrer le positif dans votre vie pour faire du bien à votre ego !

    Un moyen simple pour améliorer sa vie sociale

    Pour certains rentrer chez soi est synonyme de solitude, d’abandon et de souffrance. Même si l’envie de se renfermer se fait de plus en plus intense, il faut pour son bien-être psychique, casser ce cercle vicieux qui s’installe. Sortir avec des amis, marcher un peu ou s’inscrire dans une salle de sport, toutes les méthodes sont bonnes mais seule la constance donne des résultats contre l’humeur morose. Le sport diminue les sensations d’abandon et d’isolement en vous obligeant à être au contact avec les autres.

    Même si le sport n’est pas collectif, vous rencontrez le regard des autres, engagez des discussions ou échangez simplement un sourire. Au fil des séances, des liens se tissent, des affinités apparaissent. Prendre la parole devient de plus en plus facile et même naturel. Ce qui a une influence directe sur votre manière d’aborder les autres en général, que ce soit durant vos loisirs ou au sein de votre travail. Le cours de sport est l’endroit idéal pour tester vos capacités de communication. L’ambiance y est détendue, les conséquences négatives sont moindres, et quoi qu’il arrive, changer de cours ne relève pas du défi.

    Pour un bien-être psychique immédiat

    En règle générale, vous vous réveillez le matin fatigué comme chaque jour, donc pas forcément de bonne humeur… Tout au long de la journée les effets négatifs du stress s’accumulent : embouteillages, retard, délais à respecter etc… L’heure de la fin de journée sonne et c’est tant mieux pour vous. Bien que vous quittiez votre lieu de travail, toutes les tensions accumulées restent scotchées à vous, et vous le ressentez comme une lourdeur, une fatigue incommodante. Tout ce que vous avez envie de faire, vous glisser dans le canapé et ne plus bouger de la soirée. Le mieux pour un délassement total serait de vous dépolluer de votre journée et de tout évacuer.

    Pour cela, en route vers la salle de sport ou l’aquagym par exemple histoire de décompresser et de faire le vide en vous. Retirez les vêtements portés durant la journée et mettez vous en tenue de sport, ce moment vous offre déjà la possibilité de vous débarrasser un peu des mauvaises ondes qui vous agrippent. Le cours commence, vous allez pouvoir tout relâcher ! Les efforts sont intenses, tout votre corps travaille, tout ce que vous avez en tête est d’aller au bout de vous même… Et vous n’êtes pas si mal en ce domaine ! Ahhh que ça fait du bien de se sentir léger ! Vous êtes à présent vidé, la fatigue est là mais elle est agréable. Rentrez chez vous sans remettre les anciens vêtements, dirigez-vous vers votre douche et éliminez le reste des impuretés présents sur votre peau. La chaleur vous détend… rien de tel pour terminer la journée. On termine par un jet d’eau froide pour activer la circulation sanguine, et on se faufile dans un grand drap de bain. Détendu, relâché, les soucis de la journée sont maintenant bien loin de vos préoccupations. Vous allez pouvoir profiter de votre soirée et dormir comme un loir… La nuit s’annonce bonne !

    Vous l’aurez compris, faire du sport c’est prendre soin de son corps et de son mental. Une hygiène de vie qui permet entre autres d’améliorer son bien-être, sa mémoire, son intelligence et sa santé. Mettez un peu de sport dans votre quotidien, tous les ingrédients seront réunis pour vivre bien et longtemps !
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

      La date/heure actuelle est Ven 21 Juil - 5:38