Forum Ouvert A tout Le Monde


    Article intéressant sur l'éducation des enfants avec conseil

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 112
    Date d'inscription : 28/11/2009
    Age : 32
    Localisation : بنزرت

    Article intéressant sur l'éducation des enfants avec conseil

    Message  Admin le Sam 9 Jan - 1:16

    Si votre enfant se démarque des autres par sa violence et ses comportements de brutes envers ses camarades, c’est à vous de trouver une solution et arrêter cette brutalité naissante.

    Le jour ou vous apprendrez par une convocation à l’école, les bagarres et comportements agressifs de votre enfant envers les autres, c’est à vous qu’incombera la responsabilité de le remettre dans le droit chemin et lui expliquer pourquoi son comportement dangereux est intolérable.

    Votre enfant doit comprendre le mal qu’il peut infliger aux autres, que la brutalité n’est pas la solution pour arranger les choses. Essayez d’imaginer pourquoi votre enfant est devenu violent. Il y a de grandes chances pour que votre enfant ne soit pas un bandit né. Il a simplement fait de mauvais choix et c’est à vous d’y remédier. Il est important que vous lui appreniez à se comporter autrement avec ses camarades, et pour cela lui expliquer quels sont les meilleurs attitudes à avoir devant des cas où lui emploi la violence, tant pour son avenir social que professionnel.

    La première chose à faire lorsque vous découvrez que votre enfant est brutal à l’école, n’est pas de s’énerver et punir mais de chercher à connaître les raisons qui l’ont poussé à ces extrémités. Ecoutez attentivement et calmement, vous êtes le seul soutien de votre enfant ne l’oubliez pas, s’il se sent délaissé il pourrait tomber dans une spirale de violence et une crise d’adolescence dont vous-même n’y sortiriez pas sans quelques cheveux blancs.

    Ecoutez donc ce qu’il a à dire pour sa défense, cela l’amènera peut-être à réfléchir et c’est en réfléchissant qu’on change les choses. Votre enfant a peut-être réagi violemment à des moqueries, des insultes de ses camarades. Vous n’étiez pas sensé le savoir, mais bien souvent la brutalité est une conséquence de la brutalité. Votre enfant aura d’abord honte de vous avouer mais si vous êtes attentivement à l’écoute et tentez de le rassurer, il vous dira peut-être les moqueries ou incompréhensions le menant à ce genre d’attitude violente. Tentez alors de le rassurer, de lui expliquer qu’il n’a absolument pas à avoir honte ou peur de ses défauts et surtout qu’il ne faut pas réagir ainsi face aux autres, qu’il vaut mieux ne pas les écouter et les ignorer car il est beaucoup mieux qu’eux.

    Si votre enfant est souvent collé pour bagarres et querelles, essayez d’apprendre où il apprend cette façon de s’exprimer, où il a vu que la violence était acceptable voire amusante. Y a-t-il de la violence chez vous ? Entre ses parents, ou un frère ou sœur plus âgé le maltraitant ? Votre enfant passe t-il son temps devant la télévision, à regarder du catch, jouer à des jeux vidéos ultra violents ? La musique qu’il écoute envoie t-il un message violent ? Vous devrez être au courant de la vie de votre enfant, sans pour autant l’envahir, pour pouvoir éliminer ce qui peut être mauvais pour son éducation et apprentissage de la vie.

    S’il y a de la violence dans votre famille, il faut essayer de résoudre le problème en vous concertant tous ensemble. Car votre enfant s’inspire de ses traumatismes et les reproduit en pensant qu’il est normal de résoudre les problèmes par des coups. Si le degré de violence de votre enfant dépasse le seuil d’une agressivité possible à contrôler par ses parents seuls, consultez des professionnels. Expliquez à votre enfant que cogner, frapper, insulter etc. sont des gestes intolérables, parlez des résultats que ça peut engendrer, et de votre position radicalement opposé à la violence.

    Il n’est pas non plus question de le transformer en moine, il y a des situations où il ne faut pas se laisser faire mais bien souvent parler et essayer de se comprendre de façon non brutale est la meilleure des solutions, expliquez lui tout cela avec calme et tendresse.

    Montrez les bons exemples à votre enfant, demandez lui de se mettre à la place de ceux qu’il maltraite et comment il se sentirait dans ce cas là. Dites lui qu’il est très mal de blesser exprès quelqu’un physiquement et moralement. Demandez-lui de s’excuser aux enfants avec qui il s’est mal comporté, ainsi qu’au personnel de son école s’il a également fait es siennes avec ses professeurs. Dites lui que vous serez toujours là s’il a besoin de parler, car c’est en communiquant qu’on évite la violence. Les enfants brutaux ont souvent une très basse estime d’eux même et n’ont pas confiance en eux. Ils pensent que le seul moyen de contrôler la situation est celui par la force. Aidez-le donc à développer sa confiance et son estime de soi, en l’invitant à pratiquer des sports collectifs, des activités où il devra communiquer et apprendre des autres pour se forger une personnalité forte et courageuse...

      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû - 2:23